Bordeaux & Côtes de Bordeaux

Château de l'Orangerie

Depuis plusieurs siècles, la famille Icard, propriétaire du Château de l'Orangerie, vit à Saint-Félix-de Foncaude, un petit village de l'Entre-Deux-Mers. Grâce à la ténacité ses membres, le domaine s'est agrandi pour arriver aujourd’hui à 250 ha de vignoble. Le Chat de Philippe Geluck existe depuis 1983, mais quand Jean-Christophe Icard découvre le Chat il prend contact avec l’artiste pour imaginer une cuvée « à la gloire du Chat ». Philippe Geluck, qui a toujours plus dessiné sur le vin que sur la bière, tombe sous le charme d'autant que le vin est excellent. Cette amitié dure maintenant depuis le Siècle passé.

Château Haut-Moulin, Bordeaux

Mener à bien des récoltes successives en Bio est un art qui implique des efforts considérables et la reconnaissance qualitative donne du sens à ce travail de Christophe Chapron. Cette propriété de 13,5 ha au nord de Blaye est composée à 98% de merlot qui s’ancrent dans des sols bien drainés composés de graves et sables. La vendange est triée, éraflée, foulée et subit une macération à froid de deux jours avant de fermenter. Le jeune vin est écoulé, mis en cuve souterraine durant 18 mois où il est régulièrement soutiré.

Château La Grolet, Côtes de Bordeaux, Bourg, Biodynamie

Notre famille, qui produit des vins de Bordeaux depuis 1895, considère l’histoire, la vie du vignoble, et le domaine dans sa globalité comme les éléments constitutifs du vin. La Grolet, situé sur la rive droite de la Gironde, au coeur de l’appellation Côtes de Bourg, entre Blaye au nord et Fronsac au sud, juste en face de Margaux sur la rive gauche, produit un vin rouge remarquable de l’appellation Côtes de Bourg. Niché au coeur d’un paysage qui lui a valu d’être qualifié de « Petite Suisse girondine », le Manoir de la Grolet est entouré de 35 hectares de vignes plantées sur des coteaux escarpés, parfois en terrasses, exposés au sud permettant une maturité optimale des raisins. Pour être en harmonie avec le domaine, nous nous sommes donné pour objectif de préserver la biodiversité en utilisant uniquement des préparations naturelles afin d’augmenter la fertilité de nos sols et de protéger notre vignoble. Le résultat est un vin soyeux, la parfaite expression d’un environnement unique, dû aussi à la pratique de la biodynamie depuis 2000. C’est un vin subtil et élégant, alliant dans sa structure richesse et arômes complexes.

Château les Aublines, Côtes de Bordeaux, Blaye

L’ancienne commune de Sainte-Luce, rattachée à Blaye, est citée dans divers ouvrages vinicoles du début du XIXème siècle comme l’une des communes du Blayais où l’on récoltait les meilleurs vins. C’est sur une partie du plateau et des coteaux de cet ancien village que se trouve le Château Les Aublines. Ce domaine occupe une superficie de 18 hectares de vignes rouges. Le sol du vignoble est composé de terres argilo-calcaires reposant sur un sous-sol pierreux et marneux. Complanté en cabernet sauvignon (25%) et merlot noir (75%), il produit un vin charpenté, très fruité, qui acquiert durant son vieillissement de la finesse et un bouquet très développé. La famille Raynaud est propriétaire du Château Les Aublines depuis 50 ans.

Château Lescalle, Macau - Margaux

La famille Tessandier a traversé les siècles en vouant un attachement particulier au Château Lescalle dont les vignes ont toujours été entretenues avec passion et respect. Propriété qui abrita de nombreuses agapes, réunissant à la fin du XIXème siècle les personnalités en vue et les plus jolies femmes. Aujourd’hui, le vignoble de 34 ha s’étend en partie sur la commune de Macau-en-Médoc (Margaux). Un vin classique qui n’a jamais dérogé à la constance : composé principalement de merlot, mais aussi de cabernet franc, cabernet sauvignon et petit verdot; il est élevé 12 mois en barriques.