Bourgogne

Choisissez la région viticole du domaine que vous recherchez

Chablis
Beaujolais-Mâconnais
Bourgogne
Chablis
Beaujolais-Mâconnais
Bourgogne
Bourgogne

Bouchard Aîné & Fils, Bourgogne (since 1750)

Cette célèbre maison, fondée en 1750, se fait de par le monde l’ambassadeur des vins de Bourgogne. Les Bourgognes Bouchard Aîné & Fils sont d’un style et d’une qualité irréprochables. Ils se sont vus récompensés à plusieurs reprises au Guide Hachette et au Tastevinage.

Château de la Terrière (depuis 1535)

Le château de la Terrière se dresse depuis le XIVème siècle à Cercié dans l’AOP brouilly : il est aujourd’hui l’un des plus vieux domaines de la région. Les vignes du Château ont en moyenne 50 ans et entourent le château sur 14 ha en un seul tenant. Les vignes s’étendent plein sud, sur une colline de granit rose altéré et profond pour l’appellation brouilly. La vigne est conduite en lutte raisonnée, les sols sont travaillés mécaniquement et les interventions minimales. En somme, tout est fait au plus juste et avec précision pour valoriser l’expression des terroirs et respecter la vigne. Aujourd’hui, Grégory Barbet, issus d'une famille de vignerons depuis 9 générations, gère le château. Il est également propriétaire du Domaine de la Pirolette avec son épouse Virginie.

Collin Bourisset, Beaujolais & Maconnais (depuis 1821)

Fondée en 1821 et située à proximité de l'important axe ferroviaire Paris-Lyon-Marseille et le long de la Saône, la Maison Collin-Bourisset est l'une des plus anciennes maisons de vins du Beaujolais. Depuis cette date, notre situation privilégiée à la frontière du Beaujolais et du Mâconnais nous a donné un accès privilégié aux vins les plus rares et issus des meilleurs terroirs. Collin-Bourisset est également propriétaire d'un domaine de 5 hectares en moulin-à-vent et est distributeur exclusif et historique du célèbre moulin-à-vent des Hospices depuis 1926. Après 193 belles années dans les bâtiments de Crèches sur Saône, une nouvelle page de l'histoire s'est tournée en 2014. Grégory Barbet, actuellement à la tête de la maison Collin-Bourisset, s'est rapproché du vignoble du Moulin-à-vent des Hospices, et s'est installé au château de la Terrière, à Cercié, au pied du Mont Brouilly.

Domaine Auvigue - Mâconnais

Le Domaine Auvigue fait face à la majestueuse Roche de Solutré au cœur du Mâconnais, en Bourgogne du Sud. L’histoire du domaine débute en 1946, impulsée par le charismatique Francis Auvigue. A sa suite, les générations se succèdent et la passion demeure intacte au fil des époques, avec un savoir-faire qui se transmet et s'enrichit d'année en année. A la vigne, les interventions sont minimales, tandis que l'observation est permanente afin d'apporter à la terre de quoi la combler le plus précisément et naturellement possible. Les vendanges sont manuelles et la vinification est réalisée en partie en fûts de chêne issus de forêts françaises. Les premières vinifications parcellaires ont été initiées dans les années 50 par Francis (le grand-père) afin d'exprimer au mieux les particularités des terroirs de leurs vignes. Le Domaine Auvigue a réellement été un précurseur des vinifications parcellaires. Près de 60 ans plus tard, ce travail s'inscrit plus que jamais dans le projet actuel et offre une belle reconnaissance. La Signature des Frères Auvigue, Jean Pierre et Michel, résulte d'un travail permettant d'obtenir des vins purs, délicats, tendus avec une belle minéralite et une expression sur des arômes floraux comme en témoigne par exemple le Saint-Véran lieu-dit "Les Chênes".

Domaine de la Pirolette, Saint-Amour (since 1600)

La jolie bâtisse est située juste en face de l’église romantique de Saint-Amour datant de 1600 et qui tire son nom d’une fleur blanche la "pirole". Actuellement, ce domaine est exploité et habité par Gregory Barbet et sa famille. Ils investissent, travaillent et étudient dans le but de devenir LA référence de Saint-Amour. Ils disposent d'un chai, entièrement renouvelé en 2015 et d’un chai de stockage équipé de foudres en bois et de cuves inox. Le domaine de 15 ha (l'un des plus grands de St-Amour) possède de très belles parcelles regroupées autour de la propriété et toutes exposées sud/sud-est, sur divers crus tels que « La Pirolette », «Vers l’Église », « Les Poulettes » , « Le Bourg » ou « La Creuse Périlleuse ». La vinification est conduite à l’ancienne c.à.d. une cuvaison de 15 à 20 jours avec un « chapeau immergé » par une grille veille à une meilleure extraction de matière: couleur et tanins mais en douceur.

Domaine la Marche, Mercurey

Le domaine la Marche, propriété de la maison Louis Max, est un fleuron du vignoble bourguignon. C’est aussi l’un des plus vastes domaines conduits totalement en agriculture biologique sur la Bourgogne. Imaginez 20 ha cultivés en labour en partie par notre jument Baronne pour laisser un sol léger, aéré, et surtout vivant, ce qui accentue les caractéristiques des sols pour le plus grand bien de la vigne. Les rendements sont parfaitement maîtrisés en vue d'obtenir une excellente concentration des raisins. Les vendanges, 100% manuelles, sont transportées en cageots pour ne pas écraser ni laisser oxyder le raisin en chemin. Après une vinification traditionnelle soigneuse, par gravité, et sous l’œil attentif du directeur technique David Duban, les vins sont vieillis dans les caves centenaires en fûts de chêne français renouvelés par tiers. Ainsi ce bijou prisé sur les plus grandes tables de New-York à Moscou en passant par Tokyo est enfin accessible en Belgique pour notre plus grand plaisir.

Jean-Marc Brocard, Chablis

Situé en plein cœur du vignoble chablisien, le domaine familial a été créé en 1973 par Jean-Marc Brocard qui a depuis été rejoint par son fils Julien. Il s’étend sur près de 144 hectares dont 66 sont certifiés en agriculture biologique. La précision, la force et la fraîcheur cisèlent la signature Brocard, un style unique que l’on retrouve dans chacun des vins d’appellation petit chablis, chablis, chablis premier cru, chablis grand cru, qui s’exportent dans près de 50 pays. La précision : juste expression du terroir, mémoire du sol véhiculée de la vigne au vin, pure typicité du sous-sol chablisien sédimenté par la mer pendant l’ère du Jurassique. La force : rien de tel qu’un vin structuré, puissant, long en bouche, pour apprécier toute la complexité issue du terroir. La fraîcheur : une acidité naturelle, née de la minéralité du terroir, donnant au vin cette tension qui a valeur de signature.

Pouilly-Fuissé, Château La Vernalle

Le Château La Vernalle se situe au pied de la célèbre Roche de Solutré. Claude et Anne Boivin orchestrent le domaine réparti sur 3 parcelles: « Le Clos », « Les Vignerais » et « Les Pommard ». Les vignes de plus de 40 ans d’âge sont conduites de manière traditionnelle, sans insecticide. La typicité de l’appellation est au rendez-vous. Les vendanges sont manuelles et la vinification traditionnelle: pressurage mécanique, débourbage, fermentation d'une partie de la récolte en fût (huit mois) et l’autre en cuve. Elle s'effectue aux alentours de 20°C afin de préserver typicité du terroir et arômes du Chardonnay.

Remoissenet Père & Fils

La maison Remoissenet Père & Fils installée dans le coeur historique de Beaune a de tout temps été partisane d’une culture raisonnée et de faibles rendements. Roland Remoissenet décide de passer la main en 2004 à Bernard Repolt, ancien directeur de la maison Jadot. Très attaché au terroir tout comme son œnologue, Claudie Jobart, fille de Laurence Jobart, elle-même oenologue pendant 30 ans de la Maison Drouhin. La maison Remoissenet exploite 40ha sur les Côtes de Beaune, Côtes de Nuits et Côte chalonnaise, et possède 13ha de vignes sur plusieurs célèbres climats de Beaune Premier Cru. Les vins produits par le tandem Bernard - Claudie témoignent d'une grande précision, reflètent le terroir et sont tous embouteillés par la Maison dans un souci de qualité et de contrôle permanent. Bernard Repolt aime à citer le temps comme son allié le plus précieux…